RDC : La CBCA en première ligne dans la riposte contre la covid19 et adaptation du travail de paix au contexte de crise sanitaire

Responsabilité et solidarité pour sauver des vies
Responsabilité et solidarité pour sauver des vies
août 12, 2020
Malgré la covid19, l’atelier annuel du SCP/RDC aura lieu, cette fois en ligne.
septembre 1, 2020

RDC : La CBCA en première ligne dans la riposte contre la covid19 et adaptation du travail de paix au contexte de crise sanitaire

Répondant à la mobilisation de la riposte, la Communauté Baptiste au Centre de l’Afrique, à travers la Commission Justice, Paix et Sauvegarde de la Création (JPSC) a joint ses efforts à ceux de la communauté nationale et internationale dans la lutte contre la pandémie, à travers une campagne.

Celle-ci consiste d’une part à sensibiliser la communauté sur la promotion de la paix et des droits humains en période de Covid-19.  D’autre part la campagne visait à protéger et à apporter une assistance au profit de la communauté en ce qui concerne la distribution des matériels de protection, de l’eau potable et de la nourriture à certaines catégories vulnérables.

Cette opération était menée par une équipe de la Task Force mise en place par les autorités ecclésiastiques de la CBCA, fondée sur une approche pluridisciplinaire:

  • La consolidation de la paix et la sensibilisation à la promotion et au respect des droits humains en période de la Covid-19

Les acteurs de paix de la JPSC sur le terrain ont aidé les populations à briser le cercle vicieux des conflits violents. Malheureusement, il est observé des cas de violations flagrantes des Droits de l’Homme, justifiées par des mesures d’urgence pour lutter contre la propagation du virus. Ces violations sont commises par quelques membres des forces de l’ordre (police). Cette situation est révélatrice d’un déficit d’éducation aux Droits Humains dans les rangs de forces de l’ordre, particulièrement en période de crise.

Les actions de paix ont été adaptées afin qu’elles puissent répondre à la nécessité de bâtir la paix; en dépit de cette situation particulière de la Covid-19.

 Ces acteurs de paix de la JPSC ont joué un rôle vital:  Par des messages de paix et d’espoir pour cette population désespérée, abandonnée à son triste sort par l’Etat qui l’a confiné et qui ne sait l’assister seulement pour répondre aux besoins de première nécessité (Eau, électricité, nourritures, …). Ensuite, par la mediation dans les cas des conflits observés dans les familles et dans la communauté. Aussi, la JPSC a joué le role de l’accompagnateurs juridiques et judiciaires ; à titre gratuit, pour les cas d’interpellations abusives lancées par les services de police et de renseignement contre les personnes. Enfin, la commision est intervenue dans differentes émissions radiodiffusées sur le respect des mesures barrières contre la Covid-19 et les droits humains à observer pendant la période de la Covid-19.

Par ailleurs, la Commission Justice, Paix et Sauvegarde de la Création a produit un dépliant de sensibilisation et plus de 600 copies ont été distribuées aux membres de la Police Nationale Congolaise et auprès de bureaux de l’Etat afin de les conscientiser au respect des droits humains pendant la riposte contre la Covid-19.

En dehors des actions de consolidation de la paix et de promotion des droits humains, la campagne de la CBCA a porté également sur les aspects suivants :

  • La sensibilisation au respect des mesures barrières

La communauté a été sensibilisée sur la nécessité de respecter les mesures barrières en vue de se protéger et éviter la propagation de la maladie. Cette sensibilisation a été faite au moyen des émissions et spots radiodiffusées, de réseaux sociaux et à travers les affiches.

Plus de quinze spots éducatifs audiovisuels étaient préparés et diffusés dans différentes langues locales à travers les chaînes radios et télévisions locales, les réseaux sociaux et sur la chaine YouTube de la CBCA (https://www.youtube.com/channel/UCrNMxJXCtkJkjLrgirWxpyg).

Le message principal de la campagne était « Protégez-vous, protégez les autres » traduit en swahili : « jikinge, wakinge wengine ». Ce message a atteint plusieurs milliers d’auditeurs, téléspectateurs et plusieurs internautes dont l’idée principale est qu’en vous protégeant, vous protégez en même temps vos voisins.

  • La distribution des matériels de protection

Plus de 8000 cache-nez fabriqués localement ont été distribués à la population ciblée, y compris les chauffeurs de taxi motos et bus, les policiers, qui sont beaucoup plus exposés. Des initiatives locales ont été encouragées pour la fabrication locale de cache-nez. Les différents bénéficiaires ont reçu également plus de 800 savons liquides, 1500 savons et 500 flacons de désinfectants.

  • L’approvisionnement en eau potable et vivres en faveur de démunis

L’approvisionnement en eau potable à la population des parties environnantes de la ville de Goma qui vit en pénurie d’eau potable. Cette démarche a permis d’atteindre la population indigène (autochtones) à Kanyaruchinya (dans le territoire de Nyiragongo, au nord de la ville de Goma), et de pygmées habitant le village de Muja (dans le même territoire). Deux réservoirs d’eau de 3000 litres ont été achetés et installés et 120 000 litres d’eau ont été donnés.

Des vivres ont été spécialement distribués aux personnes âgées et aux veuves. Compte tenu du besoin élevé par rapport au budget prévu par la CBCA pour ces activités d’assistance, 67 ménages ont reçu chacun 20 kg de riz à Goma au Nord-Kivu. Un soutien similaire a été apporté aux habitants de Kinshasa, Lubumbashi et Kampala (Uganda).

Pour rappel, C’est depuis le 11 mars 2020 que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré qu’une épidémie de maladie virale à coronavirus, ou COVID-19, identifiée pour la première fois en décembre 2019 à Wuhan, en Chine, avait atteint le niveau de pandémie mondiale. Préoccupée par les niveaux alarmants de propagation et de gravité de la maladie, l’OMS a appelé les gouvernements à prendre des mesures urgentes et agressives pour stopper le virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *