http://www.oikoumene.org/en/
Email : councilofchurchesinsl@yahoo.com

Au début du mouvement œcuménique moderne et dans les années de formation du COE, l’Afrique a été considérée comme un champ de mission »de l’identité ecclésiale peu de son propre. Les seules exceptions étaient l’Egypte et l’Ethiopie avec leurs anciennes églises orthodoxes et l’Afrique du Sud où le néerlandais et britanniques colonisation avait amené à l’existence de plusieurs confessions autonome. L’Afrique est venu sur la carte « oecuménique » dans les premières années de l’indépendance de ses nouvelles nations et églises de la fin des années 1950 et 1960.

L’un après l’autre les églises qui avaient obtenu leur autonomie par rapport à leur « mère » des églises en Europe et en Amérique du Nord, une demande d’adhésion avec le COE. Leur présence et leur participation a apporté une toute nouvelle dimension à l’ordre du jour du mouvement œcuménique avec l’extension rapide des programmes relatifs au développement, la justice sociale, le racisme et la résolution des conflits, mais aussi l’évangélisation, l’éducation théologique, la formation des laïcs, etc

Dès 1963, les Eglises africaines ont fondé leur propre organisation régionale œcuménique, la Conférence des Eglises de Toute l’Afrique (CETA). Aujourd’hui, la région de l’Afrique du COE se compose principalement des pays du sud et l’est du Sahara et les îles de l’océan Indien. L’Egypte fait partie de la région du Moyen-Orient (Egypte, mais les églises sont membres de l’AACC). Il n’existe qu’une seule Eglise membre du COE dans le maghrébins (Algérie) et depuis 2005 aussi l’un dans la région du Sahel (Burkina Faso).

Actuellement, le COE a 94 Eglises membres en Afrique avec un effectif total de plus de 165 millions de chrétiens. conseils nationaux d’Eglises ou les conseils de Christian ou des organes similaires existent dans la plupart des pays. Dans plusieurs de ces Eglise catholique locale est un membre à part entière ou associés. Au cours des deux dernières décennies, quatre bourses de sous-régional des conseils et des églises ont été formés, qui couvrent l’Afrique australe, la région des Grands Lacs et la Corne de l’Afrique, Afrique de l’Ouest et Afrique centrale. Il ya aussi des alliances nationales évangéliques ou des bourses dans la plupart des pays africains.