La Nouvelle Agence africaine de recherche et de développement (NARDA)

http://www.nardanet.org
Email : narda_liberia@usa.com

La Nouvelle Agence africaine de recherche et de développement (NARDA) est un consortium de libériens des organisations non gouvernementales (ONG) qui sont engagés dans la fourniture de la santé, l’éducation, l’agriculture, les services sociaux et de développement communautaire. Fondée en 1987, Narda sert d’organisation faîtière qui représente les intérêts de la communauté libérienne des ONG au Gouvernement du Libéria et de la communauté internationale. L’objectif de l’organisation est d’aider à renforcer les capacités institutionnelles des ONG locales et, partant, accroître les capacités nationales de prestation de services essentiels de la reconstruction.

Le réseau comprend 30 NARDA active des ONG membre à part entière et jusqu’à 30 affiliés rurales organisations à base communautaire. Narda est, en principe, un organisme non-mise en œuvre de manière à ne pas faire concurrence à ses membres. Cependant, sa large participation aux questions relatives au développement rural et la pauvreté peut parfois nécessiter activement animer les communautés et les groupes d’action communautaire où il n’ya pas de membres de Narda. NARDA né d’une préoccupation de certaines ONG libérienne pour le niveau de décélération du gouvernement et de l’appui international aux initiatives de développement local dans les années quatre-vingt. Depuis NARDA avait travaillé à construire autochtones de l’efficacité organisationnelle. Malheureusement, la capacité de Narda et de ses membres a été gravement touchée par le déclenchement de la guerre civile en 1989 et progressivement minée par la façon dont l’aide humanitaire est parvenue à être administré au Libéria depuis des années nonante.

NARDA continue à plaider pour ne pas spécial, mais un traitement équitable des ONG libérienne et la création d’opportunités pour le renforcement des structures locales fortes d’apprentissage qui sont capables de réfléchir au-delà de la survie et à prendre sur les questions plus larges de la reconstruction de la société civile. Pour cette NARDA propose et œuvrer à la construction d’une ONG nationale libérienne l’ordre du jour de récupération qui doit fournir à la fois alternative et complémentaire à l’action actuelle de réadaptation et de réinsertion.

Ainsi, en travaillant à créer un environnement favorable qui facilitera les ONG membres NARDA de travailler sur les causes profondes de la pauvreté et la vulnérabilité croissante au Libéria est la force motrice de l’agence. NARDA cherche à défendre et à faire pression pour créer des liens vers des politiques plus larges et les cadres qui institutionnalise la lutte contre la pauvreté à travers la formulation et l’adoption de politiques favorables aux pauvres et des législations. Une participation réelle et significative est au cœur de la lutte contre la pauvreté au Libéria. Ainsi NARDA appelle non seulement à repenser la participation, mais d’imposer la participation comme un impératif.