La commission électorale reconnait les mérites du RIO, membre du SCP/RDC

LE SADRI LANCE SES ACTIVITÉS DE THÉÂTRE-FORUM
juin 1, 2018
Outils d’éducation à la paix
juin 30, 2018

La commission électorale reconnait les mérites du RIO, membre du SCP/RDC

Sensibilisation des Sourds-muets et malentendants à Bukavu. Credit photo: Ceni

Au Sud-Sud-Kivu, Le Réseau d’Innovation Organisationnelle(R.I.O) est connu pour ses interventions quotidiennes dans la recherche de la paix. Mais cet article que vient de publier la  commission électorale nationale indépendante(CENI, organe officiel qui organise les élections en RDC) sur son site est une preuve de reconnaissance.

Voici l’article en intégralité

Le vendredi 25 mai 2018, le Secrétaire exécutif provincial de la CENI-Sud Kivu a organisé un cadre de concertation spécial. Il s’est agi d’un échange sur l’avancement du processus électoral et de l’expérimentation de la machine à voter, au cours d’une séance organisée en faveur de 98 Sourds-muets et malentendants en collaboration avec l’ONG RIO (Réseau d’Innovation Organisationnelle).

Le Réseau d’Innovation Organisationnelle est un service technique de la présidence provinciale de l’Eglise du Christ au Congo (ECC) qui a son siège social à Bukavu. En général, RIO s’occupe aussi de la transformation des conflits.

Il était 11heures, lorsque les invités sourds-muets et malentendants ont commencé à envahir très joyeusement le SEP/CENI/Sud Kivu, en se dirigeant au deuxième niveau du bâtiment, où se situe la grande Salle de Conférences.

Sous la responsabilité de Maman KUNGWA, Présidente de leur Association, et de Mr IMANI Bandibaderhe, Responsable du projet éducation civique et électoral  au RIO, La séance a été dirigée par les membres du Secrétariat Exécutif de la CENI au Sud-Kivu.

Dans un langage de signes, Mr MUDEY, modérateur de la journée a rendu fidèlement les grandes dates du Calendrier électoral et le maniement de la Machine à voter.

Très contents, ils ont très bien expérimenté la Machine à voter et ont montré que désormais ils éliminaient la peur qui les hantait autour de ce dispositif dont ils se sont servis efficacement pour leur vote expérimental.

A l’issue de l’échange, il leur a été promis d’autres exercices pour le raffermissement de leur expérience et la lutte contre la peur.

Voici le lien pour lire cet article sur le site web de la CENI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *