Le SCP/RDC: Programme stratégiquement pour la construction d’une paix durable, ciment de la cohésion sociale.
mars 5, 2018
Agir de manière non violente et être efficace
mars 29, 2018

Péréniser la paix

Cliquer ici pour télécharger le fichier au format PDF

Sommaire


Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
par Christiane Kayser et Flaubert Djateng
Pérenniser la paix : du réactif au pro-actif sur base des capacités
endogènes
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
par Christiane Kayser
Pérenniser la paix : Que cela signifie-t-il en pratique ? . . . . . . . . 11
par IPI – International Peace Institut
Discours littéraire et recherche de la paix à Goma . . . . . . . . . 23
par Innocent Mpoze
CDJP Bafoussam :
Maintenir la paix à travers une culture de la paix
. . . . . . . . . . 28
par Frauke Dißelkötter
Le secret et la pérennisation de la paix . . . . . . . . . . . . . . . 33
par Flaubert Djateng
La paix durable au sein du réseau SCP :
Quoi – par qui – comment ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
Réflexions sur le travail pour la paix durable
dans le réseau SCP Cameroun. Exemple du projet
« Théâtre pour la Paix et les Opprimés »
par Alexandra Will et Jeanne Medom
SiLNoRF: Donner une réalité concrète aux droits fonciers
des femmes en Sierra Léone
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
par Santigie Sesay
Des médias responsables sont une condition essentielle
à des élections pacifiques et une paix durable
. . . . . . . . . . . 69
par Mustapha Momoh et Abdulai Kamara

Le rôle des médias dans la promotion d’une paix durable . . . . . 75
Les médias en période électorale
par Aminata Finda Massaquoi
Les médias en zone de guerre latente –
un exemple de l’est de la RDC
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78
par Kennedy Muhindo Wema
La paix n’est pas un mot,
la paix est un comportement
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84
par Evariste Mfaume
« Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie » . . . 92
Inspiré par l’arrestation au Cameroun de l’écrivain Patrice Nganang
puis son expulsion, le philosophe Achille Mbembe s’interroge
sur la place de l’intellectuel dans le champ politique,
les moyens de résister à une dictature et comment imaginer
le changement.
par Achille Mbembe
L’éducation pour les peuples et la planète :
créer des avenirs durables pour tous
. . . . . . . . . . . . . . . . 103
source: UNESCO

 

Introduction


Comme quinzième publication dans notre série « Construire la Paix » nous vous proposons une série d’articles autour du thème de la pérennisation de la paix. D’un côté nous avons inclus des défnitions et des discussions théoriques de ce nouveau concept défni comme objectif 16 parmi les objectifs de développement durable des Nations Unies. Ce concept fait la différence avec la consolidation de la paix et présuppose une intégration beaucoup plus forte des sociétés concernées et des capacités endogènes. Nous sommes d’avis que beaucoup de partenaires des programmes du Service Civil pour la Paix (SCP) travaillent déjà depuis longtemps dans cet esprit sans nécessairement être familiers avec le concept. Nous avons donc fait appel aux uns et aux autres pour partager leurs expériences dans ce domaine. Nous vous présentons des contributions de Sierra Leone, de la RD Congo et du Cameroun sur des exemples variés et passionnants de construction d’un paix durable dans des circonstances souvent très difciles. Il s’agit du rôle de la littérature pour les jeunes activistes de paix, des différentes approches endogènes et exogènes, de l’apprentissage d’une cohabitation non-violente dès le plus jeune âge, des liens entre le foncier, les droits des femmes et la paix, des rôles majeurs des média dans le travail de paix, des initiatives locales et rurales en zone de crise, mais aussi de la place des secrets dans la gouvernance. Achille Mbembe s’interroge sur le rôle de l’intellectuel dans le champ politique. L’UNESCO illustre l’importance de l’éducation dans la pérennisation de la paix. Laissez-vous étonner et pousser à la réflexion par les contributions des uns et des autres. Echangez sur vos propres expériences dans ce domaine. Vos commentaires et critiques sont les bienvenus.


Christiane Kayser, Flaubert Djateng
Décembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *