Découvrez comment le théâtre participatif a fait réfléchir les élèves en R.D.Congo

EIRENE
janvier 30, 2018

Découvrez comment le théâtre participatif a fait réfléchir les élèves en R.D.Congo

Les élèves ont présenté 4pièces de théâtres participatifs qui abordaient les conflits observés à l’école, en famille et dans la communauté avec une participation des spectateurs au débat et à la discussion afin de trouver solutions aux problèmes posés par les théâtres.

« Le théâtre est une forme de savoir: il devrait et il peut également être un moyen de transformer la société. Le théâtre peut nous aider à construire notre avenir, au lieu de simplement l’attendre ».  Comme le décrit son père fondateur. Le théâtre participatif en tant qu’approche de transformation pacifique des conflits, est un théâtre communautaire qui explore les situations affectant une communauté et offre aux spectateurs un espace des discussions visant la résolution des problèmes avec les membres de la communauté.

Dans cette représentation des élèves les sujets étaient: La non scolarisation des filles, la discrimination des élèves provenant des villages dans les écoles de la ville, le favoritisme, l’injustice, etc. Les élèves ont réussi à gérer le débat et la discussion des spectateurs et ont chuté par proposer des solutions sur les problèmes posés par ces théâtres

Ces jeunes se sont réunis dans le cadre du  festival de théâtre participatif  pour la campagne de sensibilisation sur la cohabitation pacifique au niveau scolaire et para scolaire ; une initiative  de la Coordination Provinciale des Ecoles Conventionnées Protestantes en province du Sud-Kivu en RD Congo, à travers le service civil pour la paix.

Les moments forts de cette activité étaient :

  • La formation sur le montage du théâtre participatif réunissant 52 élèves, 13 enseignants encadreurs des clubs de paix provenant de 13 écoles et 2 membres des clubs de paix communautaires encadré par le Réseau d’innovation organisationnel (RIO) ;
  • Le spectacle qui a connu la participation de 64 autres volontaires qui se sont joints aux 67 qui ont pris part à l’atelier.

Après la formation, les élèves de ces écoles vont restituer dans leurs Club de Paix et utiliser cette approche dans leurs écoles pour sensibiliser les autres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *