‘‘Le rôle de la jeunesse dans la lutte contre les manipulations dans les crises socio politiques de la Sous-région des Grands Lacs’’
décembre 31, 2017
Le festival des jeux pour la paix : outil pour la cohésion sociale et le respect des normes
décembre 31, 2017

Jeunes engagés dans le théâtre forum pour lutter contre la violence dans la Sous-Région des Grands Lacs

Initiatives des membres au Liberia


L’Action pour la Promotion, la Réconciliation et le Développement durable dans la sous-région des Grands Lacs (APRED-RGL) a organisé un atelier sur le théâtre forum contre la violence ciblant les membres de « Jeunesse en Action », troupe de théâtre de la CBCA Goma-Ville du 22 au 27 Août 2013 à l’église CBCA en ville de Goma, Nord Kivu.

Objectifs de l’atelier :

  1. Introduire le théâtre forum comme un instrument pour renforcer le dialogue sur le « tribalisme »
  2. Développement d’une production théâtre forum sur le « tribalisme » liés au contexte
  3. Théâtre forum avec lesparoissiens de la CBCA.

Activitéseffectuées :

  1. 14 membres (10 hommes, 4 femmes) de latroupe de théâtre de la CBCA « Jeunesse en Action » ont été formés sur le théâtre forumpendant 3 jours complets.
  2. Réflexions et discussions sur les conflits et les effets néfastes des stéréotypes et des préjugés.
  3. Une production de 30-minutes de théâtre forum a était préparé, sur le tribalisme et la violence ethnique, avec un accent particulier sur la relation entre les groupes ethniques dans la région. Les mariages interethniques ontétait thématisé ainsi que comment la frustration et la colère en raison de la pauvreté peuvent facilement être canalisés contre un groupe ethnique particulier. Les préjugés contre les groupes ethniques particuliers ont été inclus dans la pièce.
  4. La formation d’un modérateur.
  5. 2-Heure programme de théâtre forum ont été consacrées pour environ 100 jeunes et adultes, le 27 août à l’église CBCAGoma-Ville.
  6. La Documentation des activités a été faite avec des photos et vidéo.

Résultats immédiates :

  • Une troupe de théâtre qui maitrise le théâtre forum.
  • 14 jeunes comprennent mieux la non-violence et la gestion du conflit.
  • 100 jeunes et adultes sensibilisés contre le tribalisme.

Défis et leçons tirés :

Au moment de l’atelier des bombes tombaient sur Goma, il y avaitdes attaques contre des personnes innocentes en ville de Gome pour des raisons ethniques. La Monuscoaussi été attaquée par une foule en colère.

Deux participants ont manqué un jour en raison de préoccupations de leurs familles concernant la sécurité. L’insécurité de la ville a affecté la concentration des participants en certains points. D’autre part par contre, elle a motivé les participants à discuter de la violence et d’explorer les possibilités d’agir contre elle.

Par ailleurs, chaque jour les participants ont dû perdre 1 heure pour aller au restaurant où ils ont obtenu la nourriture. Ce qui est positif cependant, c’est que la CBCAa financé la restauration des participants. Aussi, les participants ont eux-mêmes payé leur transport pour venir à la formation. Une contribution locale au cours de nos activités sera toujours essentielle pour conserver l’« ownership » de la communauté locale.

Laparticipationétait émotionnelle et très active durant le programme duthéâtre forum. Cela a cependant constitué un sérieux défi pour le modérateur qui n’a pas su contenir l’audience, au point qu’il a fallu qu’intervienne un deuxième modérateur pour arriver à gérer les émotions des spectateurs. À l’avenir, il pourrait être nécessaire d’avoir toujours deux modérateursdès le début. La participation active et intensive de l’auditoire indique qu’à Goma le besoin de personnes de parler de la situation volatile et d’exprimer leurs points de vue est réel.

Perspectives :

Théâtre forum s’est avéré un outil efficace pour promouvoir le dialogue. Pour la durabilité des activités nous avions choisi un groupe de théâtreexistant déjà. APRED-RGL prévoit de lier la troupe de théâtre avec ses Cellules pour la paix et le développement (CPD). Nous prévoyons également de former plusieurs autres groupes de théâtre forum en RDC, au Rwanda et au Burundi, et faciliter l’échange entre eux.

Que-est-ce que le théâtre forum ?

Ingénieur en chimie né au Brésil en 1931, Augusto Boal est l’initiateur de nombreuses formes de théâtre d’action. Dans les années 70, période de son exil politique, il explore les possibilités de l’art théâtral pour libérer la parole des opprimés en Amérique Latine. Cette forme de théâtre va au-delà du théâtre traditionnel où l’audience regarde passivement une performance. Boal a élaboré des méthodes permettant aux spectateurs d’arrêter une performance et de proposer différentes actions pour changer la situation, donnant ainsi aux spectateurs eux-mêmes une occasion de trouver leurs propres solutions à leurs problèmes collectifs. C’était la naissance du « Théâtre Forum ».

Le principe essentiel du théâtre forum est d’aider à restaurer le dialogue entre les êtres humains.

Le Théâtre Forum permet le remplacement d’un acteur par un spectateur. On rejoue la situation et les membres du public ont la chance de changer la situation pour le meilleur, tandis que les autres acteurs restent dans leur rôle. Grâce à cette participation, le public peut imaginer les changements, chercher les possibilités de les mettre en pratique, ce qui permet de réfléchir collectivement sur les suggestions faites et générer de nouvelles idées pour un changement social. Le Théâtre forum est un moyen par lequel les gens renforcent la compréhension de leur situation et explorent de façon créative et souple leurs besoins et les solutions possibles à leurs problèmes. En prenant part à ce processus de transformation les spectateurs expérimentent la possibilité de modifier et de réaliser leur potentiel d’influencer les situations difficiles de façon positive.

Le Théâtre forum améliore la capacité d’analyser les problèmes. Il enseigne la pensée critique, en interrogeant ses propres hypothèses. Il aide les gens à résoudre le problème et explorer les besoins locaux. Il augmente la créativité, la réflexion stratégique et la solidarité. Le théâtre forum offre la possibilité de communiquer plus facilement, de voir les choses d’une façon nouvelle, de se libérer des stéréotypes, d’encourager l’égalité et d’offrir la possibilité de créer une vision commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *