Un échange entre l’Est de la RDC et la Casamance/Sénégal 2ème partie

Sur la vague d’expulsions de populations en Angola et en RDC
septembre 11, 2017
« Avant la guerre, j’étais un homme » : Hommes et masculinités dans l’est de la RD Congo
septembre 11, 2017

Un échange entre l’Est de la RDC et la Casamance/Sénégal 2ème partie

  Préface : Echanges et liens entre différentes régions d’Afrique, une nécessité souvent négligée

Rapport de la visite de Mme Muliri Kabekatyo, Coordinatrice du Programme Genre et Justice Maniema (HEAL Africa, Goma, RDC) chez le réseau CRSFPC/USOFORAL (Sénégal) en Décembre 2010

En tant qu’accompagnateurs du travail du Service Civil pour la Paix (SCP-ZFD) dans différentes régions d’Afrique, nous sommes particulièrement enchantés par ce processus d’échange entre deux organisations africaines et les professionnels d’appui allemands qui les soutiennent. EED et WFD, les deux organisations allemandes qui soutiennent cela avec l’appui du Ministère allemand pour la Coopération Economique (BMZ) ont contribué à ce que – au delà des appartenances organisationnelles et nationales – cette rencontre devienne possible. Les femmes à l’Est de la RD Congo et en Casamance au Sénégal, ont beaucoup de points communs par rapport aux situations de crise, de conflit et de violence qu’elles vivent, mais aussi par rapport à leur extraordinaire capacité de refuser le rôle de victimes et de devenir actrices de leur destin. J’ai le grand privilège de connaître les deux régions et de pouvoir suivre depuis des années comment les populations, surtout les femmes, font face à l’adversité avec un grand courage. Que USOFORAL et HEAL Africa se rencontrent, se croisent et s’enrichissent mutuellement est pour nous le début d’une longue marche commune entre différentes communautés et différents groupes d’acteurs en Afrique. Nous savons que c’est difficile de trouver les moyens pour renforcer de tels processus mais nous sommes persuadés qu’ils sont essentiels. Nous encourageons d’autres organisateurs et acteurs à dépasser les frontières nationales et régionales, les limites claniques et religieuses pour élargir leur regard et se renforcer mutuellement. Merci de rendre accessibles ces premières leçons à un plus large public. Continuons d’avancer ensemble…

Christiane Kayser Noyau d’accompagnement SCP/EED Berlin, septembre 2011

Cliquer ici pour télécharger le document complet sur format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *